La jeunesse de Richard Aldana, 10 ans avant qu'il ne vienne tout casser dans la BD Lastman !
26 épisodes, plus de 5 heures d'animation mêlant baston, gangsters et surnaturel.

LASTMAN, LA SÉRIE TV

LASTMAN SUR FRANCE 4 LE 22 NOVEMBRE ! (tous les mardis à 22h45)

www.france4.fr/lastman



L'Histoire

Paxtown, capitale corrompue, ivre de drogues et de médias, déchirée par les inégalités et rongée par la mafia. Ici les emmerdes sont aussi inévitables qu'une loi de la nature. Cette mégapole pourrie, elle a vu grandir Richard Aldana, démerdard, sans attache ni ambition, boxeur à ses heures. La boxe pour le jeune Richard, c'est ni un sport, ni une passion ; c'est juste un « répulsif à relous ». Et bien qu'il soit salement doué, plutôt crever pour Richard que de porter un short en satin et de participer à leur foutu championnat d'arts martiaux ultra violent, la Fist Fight Funeral Cup, pour lequel tout Paxtown s'arrête de respirer chaque année. Mais tout ça c'était avant que tout ne bascule. Avant que son ami Dave, le patron du club de boxe, ne soit assassiné. Du jour au lendemain, Aldana se retrouve avec la charge de son orpheline. Cette gamine, Siri, est maintenant prise pour cible par ceux qui ont déjà tué son père. Ils se font appeler « L'Ordre du Lion ». Ils forment une secte religieuse autrement plus dangereuse que les flics ou les gangsters qui pourrissent d'ordinaire Paxtown. Ces cinglés pensent que Siri est la clef vers leur « autre monde ». En cherchant dans le passé de Dave ce qui a pu déclencher une pareille tornade d'emmerdes, Richard et Siri sont aspirés dans une quête qui les dépasse, où revient le nom de « Vallée des Roi », lieu mythologique de magie et de démons.

LA CAMPAGNE KICKSTARTER

www.kickstarter.com/projects/42220914/lastman-la-serie-tv-animee



Le projet impossible (Pourquoi une campagne de crowdfunding ?)

« Impossible » ? C'est la réponse qui nous a systématiquement été opposée à chaque étape de fabrication de la série. Parce qu'on ne fait pas de série d'animation adulte en france. Parce qu'on ne nous financerait jamais. Parce que c'est trop ambitieux. On a quand même tenté notre chance. Et en fait c'était possible. Il suffit de bosser jusqu'à l'épuisement. Avec pour carburant du café, beaucoup de café, et l'euphorie de voir petit à petit, l'impossible se matérialiser. Les vingt-six scénarios. Tous les designs. Tous les backgrounds. Tous les animatiques. Toutes les musiques. Toutes les voix. Tout ça c'est fini. Et tout au bout de la chaîne de fabrication, déjà une dizaine d'épisodes complètement finalisés et aussi dingues qu'on les avait imaginés.

En cours de route, un investisseur de premier plan, s'enthousiasme pour le projet. Il promet une grosse somme d'argent que nous investissons immédiatement dans notre dessin animé ! C'était sans compter les méandres kafkaïens de la politique audiovisuelle en france. Le deal est cassé. Et nous voici, à 75% du boulot avec des échéances de trésorerie qui nous interdisent de tenir le niveau de qualité que nous nous sommes jusqu'à présent fixé

… ou pas. Et c'est vous qui pouvez changer ça.



THANK YOU TO ALL OUR BACKERS ! (>> CREDITS PAGE)

L'argent récolté par la campagne servira à finir l'animation des 12 derniers épisodes. Il manque 25 000 € par épisode. Idéalement, il nous faudrait donc 325 000€ (comprenant aussi le sous-titrage anglais, et la fabrication des rewards). Mais si nous n'atteignons pas ce montant, nous répartirons au mieux la somme perçue sur les différents épisodes.

L'ÉQUIPE PRINCIPALE

Jérémie Périn
Réalisateur

(Fantasy, Truckers Delight...)
Balak
Scénariste

(Les Kassos, Lastman, Marvel ...)
Everybody On Deck
Producteur

(Polina, Raymond, Pigeons et dragons...)
Je Suis Bien Content
Studio d'animation

(Persepolis, Avril et le Monde Truqué, Le Jour des Corneilles...)
Jérémie Périn est un réalisateur/animateur connu sur internet pour ses clips Truckers Delight (Flairs), Fantasy (dYe), ou encore Hi Life (Syd Matters). Il a également animé la séquence d'ouverture du film Gainsbourg - Vie héroïque, et travaille depuis longtemps dans le milieu de la série TV (CO2, Nini Patalo...).

Balak est l'un des trois auteurs de la BD Lastman, et aussi un habitué du milieu de l'animation. Il s'est fait notamment connaître par la web-série Les Kassos, ainsi que le Turbo Media, un nouveau genre de BD numérique qu'il a créé, et décliné pour de nombreux éditeurs dont Marvel et Dupuis.

Je Suis Bien Content est un studio d'animation français fondé en 1996 par Franck Ekinci et Marc Jousset. On leur doit des long-métrages comme Persepolis et Avril et le monde truqué, ainsi que des séries TV comme L’île à Lili, Nini Patalo et Molusco. Ils sont aussi producteurs de nombreux court-métrages, souvent primés en festivals.

L'équipe de la série TV Lastman se compose aussi de complices de longue date de Jérémie Périn, Laurent Sarfati (directeur d'écriture), Mikael Robert (directeur artistique), ainsi que des habitués du studio JSBC comme Jérémie Hoarau (assistant réal) et Nils Robin (superviseur anim). Dans l'équipe créative, on retrouve aussi Christelle "Kuri" Abgrall (chef board), Benoît "Bill" Boucher (storyboardeur), ou encore Baptiste "Gobi" Gaubert (character-designer). L'identité de Lastman, c'est également ses décors réalisés par le studio Tchak, et sa musique originale signée par les compositeurs Fred Avril (issu de la musique électronique et de la composition pour le cinéma) et Philippe Monthaye (groupe Prophet et Los Chicros). Le tout est produit par Everybody On Deck (Raymond, Pigeons et dragons), également aux commandes du long-métrage Polina adapté de la BD de Bastien Vivès. Et chose assez rare pour une série française, Lastman n'est financé que par une seule chaîne seulement (France 4 / France Télévisions).

>> STAFF COMPLET